Euplexia lucipara (Linnaeus, 1758)

4.51 %
territoire maillé

Nom français :

Luisante

Synonyme(s) :

Phalaena lucipara Linnaeus, 1758
Phlogophora lucipara (Linnaeus, 1758)

Lien(s) :

lepinet Lepi'Net
lepiforum Lepiforum

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email logo INPN

Eurasiatique. Dans toute l’Europe. En France, elle est largement répandue, mais elle devient plus localisée à l’approche de la région méditerranéenne et des montagnes élevées. Hôte des landes et des milieux forestiers clairs, on la rencontre même en zone urbanisée. La chenille polyphage consomme diverses plantes herbacées, dont Rumex, Epilobium, Urtica, Taraxacum… mais aussi Pteridium.

Aucun statut de protection et/ou de patrimonialité pour cette espèce
Phénologie (période d'activité)

Chargement des informations...

Carte de répartition sur l'emprise

Chargement des informations...

Répartition départementale - Euplexia lucipara en France Données saisies au 30/11/2020


Chargement de la carte...

Choix de la carte



Légende


Observation en 2020
Dernière observation après 2010
Dernière observation entre 2000 et 2010
Dernière observation entre 1980 et 2000
Dernière observation entre 1950 et 1980
Dernière observation avant 1950

Carte Lépinet


Cartographie - Euplexia lucipara (uniquement pour les observations à diffusion précise)


Chargement des données...

   

Répartition des données par région biogéographique


Chargement de la carte...

Nombre d'observations par région

Chargement du graph...


Phénologie par région (cliquer sur une zone de la carte)

Euplexia lucipara - Nombre d'observations par décade Données saisies au 30/11/2020 (Observé vivant)


Chargement du graph...

Altitude - Euplexia lucipara


Chargement du graph...

Chargement du graph...

Liste des observateurs

Chargement de la liste...

Informations diverses


Observation avec le plus grand effectif

Date de la dernière observation

Dates extrêmes

-

Etat biologique

Type de contact

Chargement ...

Prospection

Photos de Euplexia lucipara


Plante(s) liée(s)


Habitats


Bibliographie