Une nouvelle espèce de noctuelle découverte en Corse

Publié le 27/09/2022 Vu 410 fois

L'étude morphologique et moléculaire d'individus d'Acronicta aceris, en provenance de Haute-Corse et d'ailleurs en Europe, a permis de déceler une nouvelle espèce en Corse : Acronicta elsae


De par son histoire, son isolement géographique, l'hétérogénéité mais aussi la diversité des habitats qui la composent, la Corse constitue avec la Sardaigne une entité biogéographique originale. C'est un secteur où les processus évolutifs de spéciation, très anciens ou plus récents, y sont marqués, favorisant l'apparition de taxons endémiques.

A partir de six individus mâles collectés en Haute-Corse, une nouvelle espèce vient d'être décrite : Acronicta elsae. Très proche d'une espèce relativement commune en Europe tempérée, A. aceris, elle s'en distingue par une taille inférieure, une forme plus ramassée et une coloration différente des palpes labiaux, ainsi que par l'uncus des pièces génitales plus fin. La distance génétique qui sépare les 3 mâles "barcodés" d'elsae, de 26 individus d'aceris provenant de plusieurs localités d'Europe, est de 2,4%. Dans l'état des connaissances, ce taxon est considéré comme endémique de Corse, probablement vicariant d' A. aceris sur cette île. Il faudrait également rechercher cette espèce en Sardaigne.

Référence de l'article publié : Fiumi & Govi, 2022

Fiche de l'espèce : Acronicta elsae

Auteur : David DEMERGÈS