Mouvements chez les Bryophila (Noctuidae)

Publié le 03/09/2020 Vu 258 fois

Des investigations au sein de la sous-famille des Bryophilinae amènent les auteurs d'une publication qui vient de paraître, à réhabiliter le taxon espagnol Bryophila perloides en tant qu'espèce, et à élever Bryopsis au rang de genre. Une conséquence directe pour la Bryophile du Lichen.


Vient de paraître la publication suivante :

Vargas-Rodriguez (Suraya M.), Fibiger (Michael), Honey (Martin R.), Ronkay (Gábor), Yela (José Luis), Zilli (Alberto) et Ronkay (Laszlo), 2020. Bryophila perloides Guenée, 1852 (Lepidoptera: Noctuidae: Bryophilinae), an overlooked member of the European Noctuidae fauna, with upgrading of Bryopsis Boursin, 1970 to generic level (Taxonomic studies on the western Palaearctic Bryophilinae, No. 1). Zootaxa, Auckland, 4845 (1) : 53-70.

La séparation au niveau générique des taxons jusqu'à maintenant unifiés, Nyctobrya Boursin, 1957 et Bryopsis Boursin, 1970 est discutée dans ces travaux. Décrit par Ch. Boursin, le taxon Bryopsis a d'abord été placé comme sous-genre au sein du genre Cryphia, notamment pour l'espèce muralis présente en France. Fibiger & al. (2009) ont ensuite déplacé Bryopsis dans le genre Nyctobrya Boursin, 1957. Sur la base des caractéristiques apomorphiques des genitalia mâles, les auteurs de cette étude révise le statut de Bryopsis et proposent de l'élever au rang de genre (Bryopsis stat. rev.). Nyctobrya (Bryopsis) muralis devient par conséquent Bryopsis muralis.

Dans ces travaux, le genre Bryophila Treitschke, 1825 est également caractérisé, afin d'évaluer l'identité spécifique de Bryophila perloides Guenée, 1852, autrefois mal interprétée et seul membre européen de son groupe d'espèces (Espagne). Selon les connaissances actuelles, B. perloides (stat. Rev.) occupe une aire restreinte, dans la zone péri-coastale la plus méridionale de l'Andalousie et est connue uniquement de cinq spécimens. Toutes les autres espèces décrites du groupe d'espèces perloides sont quant à elles nord-africaines. Ils sont examinés et leurs types vérifiés; les adultes, ainsi que les genitalias, sont illustrés.

Retrouvez la référence complète et le résumé ici.

Auteur : David DEMERGÈS