Déjà 5500 données du magazine "oreina, les papillons de France" sur Artemisiae

Publié le 26/02/2019 Vu 174 fois

Les pages du magazine possèdent de précieuses observations de terrain. Si celles-ci sont valorisées par sa parution trimestrielle, encore fallait-il qu'elles soient également structurées en base de données.


Depuis la parution du 1er fascicule en avril 2008, l'association possède à son actif 44 numéros. Ceci évidemment grâce au travail de fourmis des lépidoptéristes, amateurs ou professionnels, qui œuvrent constamment pour l'amélioration des connaissances sur les papillons de France.

680 articles publiés et plusieurs milliers de photos, répartis dans des brèves, portfolios, articles... ce sont autant de données de terrain gravées sur le papier mais qui ne sont pas facilement accessibles et mobilisables.

Avec le travail sans relâche de Josy Grenier, adhérente active (faut-il encore le mentionner ! ;-) ) de l'association, 27 numéros du magazine sont déjà intégrés dans la base de données Artemisiae : chaque article est analysé pour en extraire les informations nécessaires à la retranscription sous forme de donnée : taxon, date, observateur et localisation a minima.

Le bilan est édifiant : 5 500 données ont déjà été saisis et sont consultables dans Artemisiae !

Comment savoir si un article a déjà été analysé ? Un exemple ici avec et article :

Tautel (Claude) et Fournier (François), 2013. Les papillons de la butte calcaire de Montlaizon, près de Beaumont en Haute-Loire. Contribution à la connaissance de la faune lépidoptérique du Parc Livradois-Forez et de ses marges (Lepidoptera). Oreina, 22 : 35-43.

A droite de la référence, les espèces citées dans l'article sont affichées (vous pouvez consulter toute la liste en cliquant sur "voir plus"  après la dernière espèce mentionnée), ainsi que tous les relevés avec les observations. Il suffit de cliquer dessus pour en voir le détail.

Enfin, sur la fiche d'une espèce qui possède au moins une observation issue de cet article, vous retrouvez la référence de l'article associé : https://oreina.org/artemisiae/observatoire/index.php?module=fiche&action=fiche&d=micro&id=247184#biblio

Alors, encore mille mercis Josy et courage, la moitié est "largement" dépassée !

Auteur : David DEMERGÈS