Détail de la référence

Article

Observations dans le Cher de quelques Papillons localisés ou rarement cités en région Centre (seconde partie : Rhopalocères) (Lepidoptera : Hesperiidae, Riodinidae, Lycaenidae et Nymphalidae)

Auteurs : Lévêque (Antoine), Chatard (Patrice), Faucheux (Franck), Renaud (Christophe) et Bichaud (Michèle)


Année de publication : 2014
Publication : Alexanor
Volume : 26
Fascicule : 4, 2013
Pagination : 199-229


Résumé :

Constatant le vide de connaissance relatif à la faune lépidoptérique du Cher tout au long du XXe siècle et en ce début de XXIe siècle, notamment imputable à la rareté des données publiées, les auteurs font état de quelques-unes de leurs observations les plus intéressantes, réalisées dans ce département depuis 2005. Trente et une espèces de Rhopalocères sont traitées dans cette seconde partie. Parmi les plus remarquables pour le département du Cher, citons Pyrgus serratulae (Rambur, [1839]), Hesperia comma (Linnaeus, 1758), Erebia aethiops (Esper, 1777), Erebia medusa (Denis & Schiffermüller, 1775) ou encore Melitaea diamina (Lang, 1789). Le présent article est aussi l’occasion de revenir sur l’expansion récente de Cupido alcetas (Hoffmannsegg, 1804), l’Azuré de la Faucille, espèce qui a par ailleurs atteint le Loiret pour la première fois semble-t-il au début des années 2010. À l’inverse, la surprenante dégringolade des effectifs de la Petite Tortue, Aglais urticae (Linnaeus, 1758), est rapportée. Il est enfin signalé que le Cher accueille toujours de très belles populations de Bacchante, Lopinga achine (Scopoli, 1763).