Détail de la référence

Livre

Les Procris de France. French Forester Moths (Lepidoptera, Zygaenidae, Procridinae & Chalcosiinae)

Auteur : Drouet (Éric)


Année de publication : 2016
Publication : Roland Robineau
Pagination : 128
ISBN : 9782746696242


Résumé :

Les Procris sont souvent délaissés par les entomologistes lépidoptéristes qui butent sur les difficultés de détermination du fait de la rareté des publications en français traitant de ce petit groupe de papillons.Le but de cet ouvrage est donc double ; il donnera le maximum d’outils de détermination pour permettre l’identification de chacune des espèces présentes en France paléarctique et offrira une vision de l’état des connaissances e leur répartition au moment de sa publication.La finalité est que chacun soit à même de connaître et reconnaître les espèces qui peuplent la France et déterminer avec certitude les exemplaires qu’il croise ou a en collection. Il faut d’ailleurs insister sur le fait que les renseignements du livre s’appliquent à des populations françaises et certains traits morphologiques ne peuvent être extrapolés aux pays d’Europe limitrophes qui hébergent des espèces voisines, ce qui rend la clé de détermination inefficace.La dissection ou le brossage de l’extrémité de l’abdomen étant la règle pour aboutir à un diagnostic fiable, la détermination sur le terrain ou d’après des photos en nature est illusoire et peut conduire à des erreurs grossières.Nous traitons de chaque espèce de Procridinae dont la présence est avérée en France, en y adjoignant le genre Aglaope qui appartient à la sous-famille des Chalcosiinae. Les connaissances acquises sont issues du contact avec les spécialistes du groupe au fil des années, ainsi que de leurs publications qui sont maintenant heureusement disponibles en anglais et apportent une mise en perspective à l’échelle de l’Europe ou de la zone paléarctique tout à fait indispensable.Pour chaque espèce, le lecteur trouvera une carte de répartition en France continentale et dans les îles côtières. Aucun Procridinae n’a été trouvé en Corse ; les expérimentations pour détecter T. ampellophaga avec des phéromones sexuelles synthétiques sont restées infructueuses (Drouet & Lambert, 2010). Chaque carte représente l’état des connaissances au moment de la publication.Ce travail souffre donc des deux maux classiques de cetexercice : les cartes sont incomplètes, car nous n’avons pu avoir accès au matériel de certaines régions ; au contraire certaines sont surreprésentées, du fait d’un travail de prospection plus soutenu (pression d’observation plus forte dans les Alpes durant les congés annuels, par exemple). Cet effet provient également de l’implantation territoriale des membres du GIRAZ qui ont largement contribué à la création de la base de données.Pour chaque espèce, une figure des genitalia du mâle et de la femelle est fournie sur la base des dessins quele Pr Dr Konstantin A. Efetov (Simferopol) (ici désigné comme K. Efetov) nous a autorisé à reproduire à partir de ses publications. Il a réalisé à notre demande les dessins pour Aglaope infausta.La description de chaque taxon insiste plus sur des éléments de détermination liés à quelques critères de morphologie,comme les antennes (forme et nombre d’articles)et de la structure des derniers segments abdominaux des adultes qui révèlent des critères discriminants. La combinaison de ces deux derniers ensembles de critères morphologiques externes doit permettre de déterminer quelques espèces sans avoir à recourir à la dissection.Celle-ci demeurera indispensable pour la plupart des espèces ou pour des exemplaires atypiques.Des planches en couleur illustrent chaque espèce. Les critères qui permettent de distinguer de visu les 4 ou 5espèces qui ne nécessitent pas d’aller plus avant seront indiqués.Grâce aux travaux patients de Frédéric Rymarczyk (Nice),nous disposons également d’éléments pertinents sur la biologie et l’iconographie des premiers stades de quelques espèces. Le travail reste à faire pour corroborer ces résultats de région à région et pour disposer d’un ensemble complet décrivant la biologie de toutes les espèces.Nous formons le vœu que les éclairages que nous apportons sur ce groupe vous inciteront à contribuer à la connaissance des Procris de France.