Détail de la référence

Article

Les Hespérides, discrètes et vives

Auteur : Oreina (La rédaction)


Année de publication : 2014
Publication : Oreina
Volume : 28
Pagination : 19-22


Résumé :

Hespérie, l'une des trois nymphes, filles d'Atlas et de Hesperis, gardiennes du jardin des Hespérides et de ses pommes d'or, inspira Fabricius lorsqu'il nomma pour la première fois ces papillons. Plus tard Latreille le reprit pour désigner la famille des Hesperiidae. Ces petits papillons, aux couleurs de la terre ont un vol rapide et saccadé, près du sol, qui les a fait nommer "skippers" (du verbe "to skip" sauter) chez nos voisins britanniques. Après les avoir longtemps traquées, nous leur consacrons enfin ce portfolio.