Détail de la référence

Article

Notes on the use of genus Hyloicus Hübner, 1819, with the description of a new species of the “H. pinastri complex” from Corsica (Lepidoptera, Sphingidae)

Auteurs : Haxaire (Jean), Melichar (Tomáš) et Rougerie (Rodolphe)


Année de publication : 2023
Publication : Bulletin de la Société entomologique de France
Volume : 128
Fascicule : 4
Pagination : 621-634


Résumé :

Note sur l’usage du genre Hyloicus Hübner, 1819, avec description d’une nouvelle espèce du “complexe H. pinastri” de Corse (Lepidoptera, Sphingidae). Les auteurs discutent brièvement du bienfondé de séparer le genre Hyloicus Hübner, 1819, du genre Sphinx Linnaeus, 1758, qui a été l’objet d’un débat depuis plus de quarante ans. Ils dressent un bref historique du développement de la taxinomie des membres (tous paléarctiques) du “complexe H. pinastri”. Ils relatent la découverte inattendue en Corse d’une espèce nouvelle pour la science appartenant à ce complexe, décrite ici comme Hyloicus corsica n. sp. Elle se distingue des espèces proches rencontrées sur le continent, H. pinastri (Linnaeus, 1758) et H. maurorum Jordan, 1931, par sa plus grande taille, des caractères des genitalia mâles et la divergence du marqueur génétique utilisé comme code-barres ADN standard (une portion du gène COI). Seuls les mâles de cette nouvelle espèce sont connus à ce jour et celleci est endémique de Corse où elle a été trouvée dans plusieurs localités du sud et du nord de l’île. Abstract. – The authors briefly discuss the merits of separating the genus Hyloicus Hübner, 1819, from the genus Sphinx Linnaeus, 1758, a treatment that has been debated for more than forty years. They provide a brief history of the development of the taxonomy of the members (all Palaearctic) of the “H. pinastri complex”. Then they report the unexpected finding that the representative of this complex on the island of Corsica represents a new species, described herein as Hyloicus corsica n. sp. It can be distinguished from its continental relatives, H. pinastri (Linnaeus, 1758) and H. maurorum Jordan, 1931, by its larger size, characters of the male genitalia and consistent genetic divergence of the standard DNA barcode marker (a fragment of COI gene). Only males have been observed so far, and the species is currently known as a Corsican endemic found in several localities in both southern and northern parts of the island.