Détail de la référence

Article

Contribution à la connaissance de deux Eupithécies des Crassulacées : Eupithecia pantellata et Eupithecia liguriata (Lepidoptera Geometridae Larentiinae)

Auteurs : Tautel (Claude), Nel (Jacques) et Lévêque (Antoine)


Année de publication : 2023
Publication : Alexanor
Volume : 30
Fascicule : 3
Pagination : 211-236


Résumé :

Jusqu’à présent, la détermination et la délimitation de la distribution géographique des espèces méditerranéennes Eupithecia liguriata et Eupithecia pantellata, sur la base des habituelles caractéristiques morphologiques et anatomiques (genitalia), étaient difficiles, d’une part en raison notamment du fait que l’armature génitale du mâle de liguriata est représentée par erreur dans l’ouvrage Geometrid Moths of Europe (fig. 66) par un dessin figurant celle d’Eupithecia tantillaria, et, d’autre part, que l’unique exemplaire-type de pantellata est perdu. L’analyse des codes-barres ADN des deux espèces – incluant un spécimen de pantellata conservé dans les collections de la ZSM et capturé en 2008 sur l’île de Pantelleria (localité-type), qui est ici désigné comme néotype – a mis en évidence deux BINs bien distincts, l’un relatif à l’espèce liguriata (BIN URI BOLD/AAJ0092), l’autre à l’espèce pantellata (BIN URI BOLD:AAY3091, incluant une nouvelle sous-espèce du Haut-Atlas marocain, décrite ici sous le nom de rolfi n. ssp.).La présence d’Eupithecia pantellata avait été signalée pour la première fois dans le sud de la France en 2019. Suite à un réexamen des spécimens concernés, collectés dans deux localités du Var en 2016 et 2018, il est aujourd’hui possible, à la lumière de ces nouveaux éléments, d’affirmer que cette mention française de pantellata fait en réalité référence à liguriata et qu’en conséquence, le taxon pantellata est absent de France. Les auteurs présentent un aperçu des différentes sous-espèces des deux taxa. Ils décrivent la morphologie des genitalia ainsi que les premiers états de ces deux espèces adaptées aux Crassulacées (liguriata : Sedum dasyphyllum ; pantellata : Umbilicus rupestris). Celles-ci appartiennent toutes deux au groupe d’espèces undata tel qu’introduit par Mironov en 1990.